Cartographie de la Haine en Ligne Tour d’horizon du discours haineux en France

À propos de ce rapport

Ce rapport présente les résultats d’un projet de recherche sur l’envergure et la nature des discours haineux en ligne en France. Il examine différentes catégories de discours haineux, couvrant l’origine ethnique et raciale, le sexe, l’orientation sexuelle, la religion et le handicap. À l’aide d’outils d’analyse de données sur les réseaux sociaux qui combinent l’apprentissage machine et le traitement du langage naturel à une analyse qualitative, le rapport fournit une analyse détaillée de la dynamique des types de discours haineux les plus répandus sur les plateformes de réseaux sociaux en France. Ce rapport émet également des recommandations à l’égard des entreprises technologiques, du gouvernement et des organisations de la société civile en matière de mesures pour contrer les discours haineux en ligne. Établi dans le cadre de l’OCCI (Initiative pour le Courage Civique en Ligne), un partenariat stratégique entre l’Institut pour le Dialogue Stratégique (ISD) et Facebook, ce rapport aspire à donner à la société civile et aux décideurs politiques des moyens pour contrer la haine en ligne.

Les auteurs

Cooper Gatewood
Titulaire d’une maîtrise en affaires internationales de l’Université de Columbia et d’une maîtrise en sécurité internationale de Sciences Po, Cooper travaille dans l’unité de recherche numérique de l’ISD. Il y est responsable de la recherche quantitative sur la diffusion de discours haineux et clivants en ligne et sur la façon dont ils sont exploités par des acteurs extrémistes. Cooper élabore par ailleurs des cadres de suivi et d’évaluation pour mesurer l’impact d’un grand nombre de projets d’intervention de l’ISD. Il contribue actuellement aux recherches de l’ISD sur les campagnes de désinformation, en particulier celles qui visent à influencer et à perturber les processus électoraux. Enfin, il est responsable de l’OCCI en France, coordonnant les activités visant à soutenir la réponse de la société civile à la haine et à l’extrémisme en ligne, et gère l’évaluation quantitative de nombre de programmes de l’ISD, notamment Be Internet Citizens et Young Digital Leaders.

Cécile Guerin

Titulaire d’une maîtrise en histoire internationale de la London School of Economics et d’une maîtrise en anglais de l’École normale supérieure en France, Cécile contribue à de nombreuses publications dont The Guardian, Prospect et The Independent. Elle est coordinatrice à l’ISD et soutient le travail de développement et d’analyse de l’organisation en Europe. Elle travaille sur l’OCCI, un projet financé par Facebook qui vise à intensifier les efforts de la société civile pour lutter contre les discours haineux et l’extrémisme en ligne. Elle contribue également aux travaux de recherche et d’élaboration de politiques de l’ISD, en accordant la priorité à l’analyse des réseaux sociaux et à la cartographie des réseaux liés au discours haineux, à l’extrémisme et à la désinformation en ligne.

The Online Ecosystem of the German Far-Right

This report presents the findings of a research project of ISD’s Digital Analysis Unit about the alternative online-ecosystem of the far-right, including alternative social media platforms and alternative media outlets. While these platforms draw in a global audience this report focuses specifically on the German speaking and Germany-focused communities and outlets within this ecosystem. Drawing together ISD’s digital ethnographic work across dozens of forums and channels with the latest in machine learning and natural language processing, this report provides an overview over the size and nature of the far-right communities on these platforms the motivations for participating in these communities and assesses whether banning far-right groups from mainstream platforms leads to the displacement of their followers to ‘alternative’ platforms. We also analyse the role of alternative ‘news’ outlets in disseminating far right concepts, drawing on the‘Hate Observatory’, a joint initiative of ISD and the MIT Media Lab , based on their Media Cloud software, and compare the frequency and types of coverage of far-right themes in mainstream and alternative media. This report also recommends steps to be taken by tech companies, government, civil society and researchers to counter the far-right online.