Promouvoir le civisme en ligne face aux malveillances à l’ère du numérique

Publié le 18 décembre 2020
Les auteurs : Cooper Gatewood, Iris Boyer, Cécile Guerin and Zoé Fourel

Ce rapport présente les résultats de deux programmes financés par Facebook : l’Initiative pour le Courage Civique en Ligne (Online Civil Courage Initiative ou OCCI) et le Fonds pour le Civisme en Ligne (FCL).

Ces deux programmes soutiennent en France des organisations de la société civile (OSC) en lutte contre diverses formes de malveillances numériques, notamment les discours de haine et la désinformation.

Le bilan et son analyse se basent à la fois sur le contenu d’entretiens menés avec divers représentants d’associations impliquées dans cette démarche et l’étude de données quantitatives récoltées auprès des bénéficiaires du FCL. L’objectif de ce rapport est de tirer les principaux enseignements de ces informations et données afin de rendre plus efficaces les futures initiatives dans ce domaine.

Iris Boyer:
Titulaire du diplôme en sciences sociales et humaines décerné par Sciences Po Toulouse et d’une maîtrise internationale en affaires publiques de la Higher School of Economics de Moscou et de la London Metropolitan University, Iris est responsable adjointe de la division Technologie, Communications et Éducation de l’ISD. Elle supervise nombre de programmes visant à soutenir et amplifier les efforts de la société civile en matière de lutte contre l’extrémisme par le biais de partenariats stratégiques avec des entreprises technologiques et des organisations de terrain. Elle coordonne également des réseaux multisectoriels regroupant représentants du gouvernement, du monde universitaire, des médias et d´organisations non gouvernementales (ONG). Elle conseille régulièrement ces différents acteurs sur les dernières tendances de l’extrémisme et les approches les plus efficaces et les plus novatrices pour endiguer sa normalisation. Elle œuvre également à l’expansion régionale de l’ISD, en particulier en France où elle dirige les activités liées à son développement et son leadership d’opinion.

Cooper Gatewood
Titulaire d’une maîtrise en affaires internationales de l’Université de Columbia et d’une maîtrise en sécurité internationale de Sciences Po, Cooper travaille dans l’unité de recherche numérique de l’ISD. Il y est responsable de la recherche quantitative sur la diffusion de discours haineux et clivants en ligne et sur la façon dont ils sont exploités par des acteurs extrémistes. Cooper élabore par ailleurs des cadres de suivi et d’évaluation pour mesurer l’impact d’un grand nombre de projets d’intervention de l’ISD. Il contribue actuellement aux recherches de l’ISD sur les campagnes de désinformation, en particulier celles qui visent à influencer et à perturber les processus électoraux. Enfin, il est responsable de l’OCCI en France, coordonnant les activités visant à soutenir la réponse de la société civile à la haine et à l’extrémisme en ligne, et gère l’évaluation quantitative de nombre de programmes de l’ISD, notamment Be Internet Citizens et Young Digital Leaders.

Cécile Guerin
Titulaire d’une maîtrise en histoire internationale de la London School of Economics et d’une maîtrise en anglais de l’École normale supérieure en France, Cécile contribue à de nombreuses publications dont The Guardian, Prospect et The Independent. Elle est coordinatrice à l’ISD et soutient le travail de développement et d’analyse de l’organisation en Europe. Elle travaille sur l’OCCI, un projet financé par Facebook qui vise à intensifier les efforts de la société civile pour lutter contre les discours haineux et l’extrémisme en ligne. Elle contribue également aux travaux de recherche et d’élaboration de politiques de l’ISD, en accordant la priorité à l’analyse des réseaux sociaux et à la cartographie des réseaux liés au discours haineux, à l’extrémisme et à la désinformation en ligne.

Zoé Fourel
Titulaire du diplôme en affaires internationales (comprenant des études à la School of Oriental and African Studies à Londres et à Georgetown University à Washington, DC) décerné par Sciences Po Lyon, Zoé est Associée à l’ISD. En plus d’avoir directement contribué à ce projet de recherche, elle participe activement à la coordination des activités de l’OCCI en France. De surcroit, elle contribue aux programmes de l’ISD axés sur les réponses de la société civile pour lutter contre la haine et l’extrémisme.

Seconde vague et désinformation : Aperçu des tendances sur les réseaux sociaux – ISD (isdglobal.org)

Voices of Pakistani Youth: Lessons for Civil Society in the Development of Effective Counter-Narrative Campaigns – ISD (isdglobal.org)

Developing a Civil Society Response to Online Manipulation – ISD (isdglobal.org)

Download Report

The Business of Hate: Bankrolling Bigotry in Germany and the Online Funding of Hate Groups

The Institute for Strategic Dialogue (ISD) and the Global Disinformation Index (GDI) have published a new study which shows how 17 known German far right groups and actors allegedly use online funding services to fund their activities. These services include companies like Mastercard, Paypal, Giropay and WooCommerce). More than half of these online funding services have Terms of Service (ToS) that should prohibit their use by such sites.